Akoya me meurt

Akoya seule au Pub copie

Quelques jours ont passé et Akoya semble s’être faite à l’idée de vivre chez moi pendant quelques temps.

Le temps que nos forces opposées guérissent la maladie en nous, par réciprocité.
Akoya est malade comme moi, peut-être plus, ou différemment.
je meurs de l’anorexie comme cette Doll.
Elle est différente, plus forte, déterminée.
Une colère immense rôde dans son corps.
Un jour, cette doll va tout faire sauter.

Elle paraît si frêle et cachectique, les gens ne lui donneraient pas un an à vivre.
Et pourtant je sais qu’elle conduit un vaisseau pirate dans la nuit.
Une énergie secrète veille en elle, Akoya.

Akoya ne tient à rien sauf au présent. Elle vit dans l’air du temps, marchant le long du fossé dégôutant.

La vie en elle tient encore; la mienne et la sienne c’est pareil.

Je tiens avec elle. On jète les cailloux et on pousse la terre sale, on apporte un terreau tout frais, plein de promesses.

Et l’on plante nos jambes sur le sol nouveau, mais pour combien de temps?

Akoya connaît la réponse. Moi je ne sais pas, je dois écouter le vent pour pouvoir respirer encore.

Alice ODILON.

8.05.09. Mots-clés : , , , , , , , , , , . Anorexia, anorexia, Anorexique, Histoire d'une poupée anorexique et bandit., Jane DOE, Peur, Poupée. Laisser un commentaire.

Elle derrière moi

Quand je revois cette photo, j’ai mal, j’ai honte d’avoir été si prétentieuse:

me mettre au premier plan de cette scène qui se voulait nue, évidente.

J’ai caché son corps avec le mien. Son corps semblait déjà parti dans le blanc.

Elle se cristallisait en me quittant.

J’ai montré mon corps encore sexué et j’ai regardé pour m’offrir.

Mais il était déjà trop tard.

La maladie blanche enveloppait Akoya derrière moi.

akoya-derriere-moi

« Akoya derrière moi ». Copyright Alice ODILON 2006.

14.03.09. Mots-clés : , , , , , , , . Anorexia, Anorexique, Histoire d'une poupée anorexique et bandit., Jane DOE. Laisser un commentaire.

Akoya chez moi

Quelques jours ont passé et Akoya semble s’être soumise à l’idée

de vivre chez moi pour quelques temps.

Le temps que chacune guérisse de cette maladie qui nous tue.

Les phénomènes d’interactions devraient avoir lieu entre nous par effet miroir.

Ils disent que si je vois le trouble qui vit en elle,  je suis capable de m’en sortir.

Ils ne lui donnent pas longtemps à vivre, ils prétendent

qu’elle mourra avant moi.

je ne pense pas, elle est bien plus forte.

Ils ne s’en doutent pas.

Je sais la nuit, elle navigue en mer sombre, capitaine d’un vaisseau pirate.

dscf22032


« Akoya navigue en mer sombre, la nuit ».

Copyright Alice ODILON.2006

13.03.09. Mots-clés : , , , , , , . angoisse, Anorexia, anorexia, Anorexie, Anorexique, anti-bien sous tout rapport, Histoire d'une poupée anorexique et bandit., Jane DOE, mother, Poupée, Poupée anorexique. Laisser un commentaire.

Un corps « X »

Quand on est anorexique, on dépiste l’anorexie chez les autres.
C’est comme çà.
Une sorte de répulsion-attraction, teintée d’amour et de peur.

Quand je la vis pour la première fois, elle savait déjà que je savais.
Nos corps se tendaient en X, pour barrer le regard des hommes
et nos jambes et nos bras se seraient casser plutôt que se laisser aller
à une sorte de trève.

Ses mains blanches et rougies aux extrémités des doigts
souffraient indéniablement du syndrôme de Raynaud: la maladie
des gens glacés par toutes sortes de stress.

Les veines saillantes de son cou dénonçaient sa tension
permanente vis à vis de l’extérieur, des autres, vécus comme dangereux.
J’ai vu toutes ces choses de la souffrance en elle et je l’ai aimée.

les-mains-de-mari2

« Les mains de Akoya ». Copyright Alice ODILON 2006.

12.03.09. Mots-clés : , , , , , , , , , . Anorexia, Anorexie, Anorexique, obcession, Peur, Poupée, Poupée anorexique. Laisser un commentaire.

Légère et réservée

Il était tard et Akoya semblait épuisée par son voyage.

j’ai vu dans ses yeux  quelque chose de perdu, définitivement perdu.

je l’accompagnais à sa chambre.

Elle marchait devant moi, hésitant à chaque pas, se demandant si elle devait poser le pied sur ce sol étranger.

Elle avait peur, comme moi.

Elle devait détester se trouver là dans cet appartement parisien d’une femme souffrant de la même maladie.

Elle me détestait déjà, sûrement.

shapeimage_21
Akoya 2006. copyright Alice ODILON.

12.03.09. Mots-clés : , , , , , , , , . Anorexique, Jane DOE, perdu, Peur. Laisser un commentaire.

VOLER PLUTÔT QUE HURLER

Elle ne me dit rien.

Profitant d’une perte de contrôle de ma part, elle sort en ville, « se faire les mains », (option chasseur).

Voler est son Art.


26.02.07. Mots-clés : , , , , , , , , . anorexia, Anorexique, autisme, cleptomanie, l'amour du danger, Luxe comme absolu, Luxe comme antidote, Luxe comme déviance du vide, Luxe comme Dieu, Luxe comme leurre, Luxe comme objectif de sens. Laisser un commentaire.

Alice meeting Akoya.

  • Anorexia land versus meeting by chance.

Elles échangèrent dès le premier instant leur souffrance en miroir.

 

Elles eut peur l’une de l’autre, car elles vibraient de la même essence anorectique.

Peur que l’une anhile le contrôle que l’autre exerçait sur elle-même.

 


26.02.07. Mots-clés : , , , , , , , . Anorexique, CCTV, Child abuse, Jane DOE, Mind control, Peur. Laisser un commentaire.

Profonds

Profonds

23.02.07. Mots-clés : , , , , . addiction, angoisse, Anorexique, Child abuse, conscience, killer, mother, obcession, Peur, vertige, vomit. Laisser un commentaire.

Vomissements

the Return of the Repressed

Akoya devait s’enfermer dans les toilettes, après chaque crise, pour se vider du cache-vide.

  • The return of the repressed

23.02.07. Mots-clés : , , , , , . Anorexique, CCTV, Child abuse, Peur. Laisser un commentaire.

premiers regards

L’Ange Inconsolable (Hommage à Anne-Marie Schwarzenbach)

L’Ange Inconsolable (Hommage à Anne-Marie Schwarzenbach)

Elle était lumineuse.

Je vis le chagrin.

23.02.07. Mots-clés : . Jane DOE, Mind control, Unidentified person. Laisser un commentaire.

L’histoire en Images d’une Poupée Anorexique nommée « Akoya »

Akoya Easthleigh Airport.Akoya Easthleigh Airport.

J’ai ainsi vécue anorexique, sans espoir de voir librement.

Jusqu’au jour où je « tombais » sur une gallery de website présentant des Ball Joint Dolls coréennes.

J’achetai une Doll sur un site de l’autre côté du monde.

Elle arriva à Easthleigh airport, le 15/9/2001.

Elle m’attendait assise entre deux voyageurs en transit.

23.02.07. Mots-clés : , , , , , , . Anorexique, Poupée. Laisser un commentaire.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.